Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 21 oct. 2017 - 03:02

Ariège en Bio 2006

Pour sa quatrième édition, la grande Foire aux produits de l’agriculture biologique de Saint-Lizier, s’est tenue dimanche proposant aussi des solutions concernant les énergies renouvelables et un pôle éco-habitat...

Cette manifestation organisée par le SIVAM Bio de l’Ariège en partenariat avec l’Office de Tourisme est désormais l’évènement de la saison attirant des milliers de visiteurs en une seule journée et plus de 120 participants qui doivent désormais jouer des coudes pour installer leurs stands dans la cité licéroise.

Ariège en Bio présente toutes les alternatives à une agriculture intensive mais également des solutions concernant les énergies renouvelables et un pôle éco-habitat important attirant de nombreux visiteurs désireux de concevoir une maison à faible consommation d’énergie, intéressés par le concept bioclimatique, les apports solaires, l’inertie, l’isolation ou le choix des matériaux.

Jean-Jacques Picot de l’association Vernatec réalise des supports chaux, parfaits isolants acoustiques et thermiques: dans une optique de développement durable, il conçoit lui-même les matériaux et utilise les déchets du bois recyclés qu’il trouve chez les menuisiers locaux. Cette alternative au placoplâtre offre un meilleur volant thermique car la cloison stocke la chaleur, absorbe la vapeur d’eau et offre un support sur lequel on peut expérimenter toute les gammes de pigments, «on peut, dit-il, rentrer dans la matière avec une sensibilité bio» et se permettre tous les audaces en matière de décoration.

Autre préoccupation, la consommation d’énergie: Claude Olislager de Phébus Ariège fait la promotion d’un vélo électrique avec une batterie photovoltaïque (qui se recharge avec la lumière du soleil) et qui avec ses 50km d’autonomie commence à en séduire plus d’un.

Mais s’il est bien un stand qui attire les foules, c’est celui des moteurs à huile végétale car bien qu’expérimentaux «ils paraissent être la solution de demain, n’en déplaise aux producteurs de produits pétroliers». Qui n’a pas rêvé un jour d’un plein à 0,65 centimes d’euro le litre? « Tournesol, colza, n’importe qu’elle huile végétale peut faire l’affaire, y compris l’huile de friteuse usagée .../... Aujourd’hui c’est totalement illégal au niveau européen car non soumis à la TIPP (taxe intérieure sur les produits pétroliers) mais les moteurs sont désormais opérationnels à titre expérimental avec un système de bicarburation » A suivre de près, donc!

Autre alternative, l’inertie thermique qui reconstitue la chaleur de la terre avec la réalisation de maisons en terre/paille, plus exactement en foin/argile avec une ossature en bois. C’est la solution que propose Alain Tournebize auto-constructeur de l’association Aréso, une association très impliqués dans l’éco-construction. Ce type réalisation ne coûte quasiment rien en matériaux mais c’est en terme de main-d’œuvre puisqu’il faut compter 5 heures au mètre carré, à ce rythme là, mieux vaut avoir beaucoup d’amis ou une grande famille!


A découvrir