Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 21 juil. 2017 - 08:43

Concevoir un potager biologique

Plus de 40 % des internautes pensent que jardiner bio, c'est très important ! Raison de plus pour essayer, ce n'est ni plus couteux, ni plus astreignant qu'un potager non bilogique. Il suffit tout simplement de respecter certaines règles. Voici quelques règles de base pour commencer. Jardiner biologique, c'est déjà connaître son sol pour déterminer les légumes qui sont les mieux adaptés. On évite ainsi de choisir des variétés inadéquates qui obligent par exemple à utiliser des produits de traitement contre les maladies.

Pour commencer, il suffit de déterminer les besoins pour éviter de semer des légumes que personne dans sa famille n'aime ou ne souhaite manger.

Ensuite, mesurer les besoins alimentaires du foyer pour limiter les excès de nourriture sauf si on a la possibilité de mettre ses légumes en conserve l'hiver.

Trois semaines avant les semis, fertiliser le sol avec du compost ou du fumier bien décomposé sans utiliser d'engrais chimiques ou de désherbants.

Ne pas mettre d'une année à l'autre les mêmes légumes au même endroit, la rotation est une clé de succès car elle permet à la terre de se renouveler en éléments absorbés par les légumes durant la saison. Il faut donc diviser son terrain en quatre parties égales pour replanter au même endroit les mêmes légumes tous les 4 ans.

L'artichaut, l'asperge ou le chou peuvent rester en place plusieurs années de suite.

Enfin, planter et semer en rangées en passant un coup de binette pour désherber avant le semis ou la plantation. Penser à tendre une corde afin de semer en ligne droite.

Pour lutter de manière biologique contre les ravageurs du potager et du verger, on peut penser à introduire plus de populations d'insectes auxiliaires en plaçant des [link:20060822193753133 refuges] adéquats.

A découvrir