Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 18 août 2017 - 05:09

Chauffe-eau solaire bon marché

La Sociedade do Sol, alias, Société du Soleil, est une ONG implantée à São Paulo, Brésil. Elle conçoit des technologies environnementales à coûts réduits, principalement pour l'habitat. Son principal projet est le chauffe-eau solaire bon marché, développé depuis quelques années et utilisé avec succès dans des milliers de foyers brésiliens.
D'autres projets sont en cours de développement. Ils sont basés, comme le chauffe-eau solaire bon marché, sur deux piliers : qualité et coût minimum. Pour provoquer un véritable changement de l'impact humain sur l'environnement, les technologies environnementales doivent en effet être accessibles à toutes les classes sociales.


* Présentation

Le Chauffe-Eau Solaire Bon Marché (CESBM) est une technologie adaptée aux climats tropicaux et sub-tropicaux, pour chauffer l'eau de douche à bas coût. La technologie est entièrement décrite dans le manuel du CESBM. Les capteurs du CESBM sont de PVC, sans isolement, et sans couche de verre qui génèreraient un chauffage supplémentaire de l'eau. Ceci évite d'atteindre des températures excessives et ainsi d'endommager le PVC. En contrepartie cette technologie n'est pas adaptée à un hiver rigoureux, européen ou canadien par exemple. Ce choix technologique permet l'utilisation du PVC et ainsi la diminution des coûts de matériaux.

Voici quelques points du contexte brésilien dans lequel fut développé le CESBM :

Presque toutes les constructions brésiliennes, que ce soient des petites maisons ou des grand immeubles, sont dotées d'un réservoir d'eau : L'eau de la ville est premièrement stockée dans ces réservoirs puis distribuée aux points d'usage.

Au Brésil, les canalisations d'eau froide et d'évacuation des eaux usées sont presque toujours de PVC. Aussi, ces composants plastiques sont de facile accès et très bon marché.

L'eau de douche est chauffée, en général, par des chauffe-eau électriques vendus avec la pomme de douche comme un système intégral. Ces chauffe-eau sont de 110 ou 220 V et la puissance de la résistance varie entre 3.000 et 8.000 Watts. Pour les familles aux revenus faibles, ce système est quasi systématique ; la consommation d'électricité pour chauffer l'eau de douche est alors d'environ 30 % sur la facture. Le CESBM a été conçu pour ces familles.

Les Brésiliens prennent en général une douche par jour, parfois deux. En général la douche a lieu entre 18 et 22 heures, ce qui génère un pic de demande d'énergie électrique difficile à satisfaire.


* Autres projets technologiques

La Sociedade do Sol développe d'autres technologies environnementales, telles que :

La réutilisation de l'eau de douche dans la chasse des toilettes. Ce projet vise à diminuer la consommation en eau des ménages d'environ 30 %. L'eau de douche subit un traitement léger pour ne pas causer de problème de couleur, d'odeur ni de stérilité.

Chauffe-eau solaire bon marché de grande portée. La Sociedade do Sol développe un chauffe-eau solaire d'une technologie différenciée, pour le chauffage de grands volumes d'eau. Ce modèle sera destiné aux hôtels, immeubles, entreprises et piscines.

Déshydratation solaire des fruits. De nombreuses exploitations agricoles brésiliennes déshydratent des fruits au moyen d'air chaud. La consommation d'énergie de ces systèmes est significative, et les sources sont en général des combustibles fossiles non renouvelables. La Sociedade do Sol développe deux systèmes de chauffage solaire de l'air : un destiné aux exploitations de petite production (agriculture familiale) et l'autre aux grands producteurs de grain.

Four solaire destiné prioritairement aux 5 millions de familles du nord-est aride du Brésil, où la possibilité de préparer le repas dépend complètement du bois qui doit être trouvé quotidiennement par les familles locales. Cette corvée de bois génère une déforestation massive dans cette région semi-déserte, et requiert en moyenne 15 heures par semaine. Avec le four solaire, tous les types d'aliments peuvent être préparés, avec le fait que les plats ne peuvent pas brûler, ce qui libère les femmes pour d'autres activités. Le four ne devra pas coûter plus de 80 Reais (~25 euros) par unité, un prix suffisamment bon marché pour permettre aux familles de l'acquérir. Ils existera aussi une version de type auto-construction, comme c'est le cas pour le CESBM.


* Coopération internationale

Vu le succès de la technologie du CESBM au Brésil, la Sociedade do Sol estime que son expérience pourrait être utile à d'autres pays, en particulier en voie de développement. C'est pourquoi elle lance un projet de coopération internationale.

Projet Rayonnement International

C'est un projet de coopération internationale visant à faire accéder les familles de faibles revenus à des technologies environnementales bon marché.

Les objectifs de ce projet sont:

Un rapprochement techno-social des pays en voie de développement, à travers l'échange de technologies gratuites.

La création d'une plate-forme internationale de partage de technologies environnementales bon marché, pour leur partage entre différents peuples.

La Sociedade do Sol s'engage à coopérer à l'adaptation de la technologie de l'ASBC dans les pays désireux de l'utiliser. Pour plus d'information, contacter David Chénier, coordinateur du projet, ou dans l'absence de celui-ci, le fondateur Augustin T. Woelz.

Pour les contacter

David Chénier (david.chenier@student.ecp.fr), coordinateur du projet "rayonnement international". (Parle français)
Augustin T. Woelz (info@sociedadedosol.org.br) , Développement de nouvelles technologies et adimistration de la Sociedade do Sol. (Parle français)
Claudio Pio (claudio_pio@yahoo.com.br), Professeur enseignant de la technologie du CESBM.
Maria Emília Soares (secretaria@sociedadedosol.org.br), administration et organisation des séminaires.
Edison Urbano (ediurb@uol.com.br), coordinateur du projet "Recupération de l'eau de douche usagée pour la chasse d'eau des toilettes".



SOCIEDADE DO SOL,
Residente no CIETEC Centro Incubador de Empresas Tecnológicas da USP.
Av. Prof. Lineu Prestes, 2242, IPEN. Cidade Universitária,
São Paulo - SP
CEP: 05508 000

Tel : 55 11 3039-8317, Tel/Fax : 55 11 3812-7093

Site internet [link:20060625232131444]

A découvrir