Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 25 sept. 2017 - 10:09

Ile de France : Développer les énergies renouvelables

Tous les Franciliens sont concernés par le Plan énergie 2006-2010 voté par le conseil régional. Objectif : encourager les énergies renouvelables et lutter contre le changement climatique. Avec une nouveauté : des aides aux particuliers... Principal objectif de ce Plan : augmenter la production d’énergie thermique

Le programme « solaire thermique » fixe à 35 000 m2 la surface de panneaux solaires à construire chaque année, sur le patrimoine collectif, mais surtout grâce à une aide aux particuliers qui s’équipent d’un chauffe-eau solaire individuel ou d’un système solaire combiné (eau chaude sanitaire+chauffage).

Le programme « géothermie » vise à étendre les réseaux de chaleur, et à y raccorder 30 000 nouveaux logements d’ici 2010. Une aide est prévue pour les particuliers qui installent des pompes à chaleur géothermale.

Autres propositions : utiliser 300.000 tonnes de bois par an dans les chaufferies collectives, favoriser la récupération de la chaleur issue de l’incinération des ordures ménagères pour chauffer 10.000 logements par an, ou encore valoriser le biogaz issu des déchets ménagers.
Pour développer la production d’électricité en Île-de-France, la Région aide également les particuliers à installer des capteurs photovoltaïques pour produire leur propre électricité.

D’autre part, le Plan énergie encourage les économies d’énergie : la mesure des consommations et des dépenses énergétiques est désormais systématique dans le logement social et les bâtiments du tertiaire. Les maîtres d’ouvrage, collectivités locales et territoriales, sont accompagnés par la Région pour mettre en œuvre des Certificats d’Economies d’Energie.

Enfin, la Région financera des actions de sensibilisation et d’information, avec notamment la création de 20 Agences locales de l’énergie.


* Les aides aux particuliers :

Le Plan énergie 2006-2010, qui vient d’être voté par les élus régionaux, veut encourager les énergies renouvelables. Principale nouveauté : des aides financières aux particuliers.

Outre les mesures générales, le Plan énergie prévoit des aides financières pour inciter les particuliers à installer chez eux des équipements utilisant des énergies renouvelables :

- Chauffe-eau solaire individuel (CESI): une subvention de 50% sur le montant HT de la main d’œuvre, plafonnée à
900 €
- Système solaire combiné (eau chaude solaire + chauffage) : une subvention de 50% sur le montant HT de la main d’œuvre, plafonnée à 1 500 €, uniquement s’il couvre plus de 25% des besoins en chauffage
- Capteurs solaires photovoltaïques : une subvention de 50% sur le montant HT de la main d’œuvre, plafonnée à 1 500 €
- Pompe à chaleur géothermale : une subvention de 50% sur le montant HT de la main d’œuvre, plafonnée à 1 500 €

Ces aides régionales portent sur la main d’œuvre pour l’installation. Elles ne seront accordées que pour des travaux réalisés par des entreprises labellisées Qualisol : une liste est disponible sur www.plan-soleil.com ou à l’ADEME au 01 49 01 45 58. Les particuliers doivent attendre le courrier de la Région leur indiquant que la subvention leur est accordée pour commencer l’installation.

Télécharger le réglement d'attribution des subventions
http://www.ecologie-pratique.org/construire/filemgmt/visit.php?lid=44

Tout sur les différents équipements, les autres subventions et le crédit d’impôt proposé par l’Etat : www.ademe.fr/particuliers

La Région répond à vos questions sur l’énergie : energie@iledefrance.fr


Lexique :
---------

Pompe géothermale : Permet grâce à un forage dans le sol de capter la chaleur d’une nappe d’eau pour l’exploiter dans la maison, sous forme de chauffage ou au contraire de système rafraîchissant.

Système solaire combiné : Des panneaux solaires chauffent l’eau nécessaire pour se laver et se chauffer.

Capteurs solaires photovoltaïques : Permettent la production d’électricité à partir de l’énergie solaire. La chaleur captée est transformée en électricité utilisée pour le chauffage et l’eau chaude.

Biogaz : Gaz issu de la décomposition des matières organiques, composé à 60% de méthane.

A découvrir