Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 18 août 2017 - 05:12

Un écovillage d’accueil solidaire à Yakouta

Infos Programme d’étude sur la création du projet (TEAS). Programme d’étude de stage de l’association Itinerance. 2006 - début 2007
I/ Contexte : création du projet Tourisme Ecovillage d’Accueil Solidaire dans le Sahel (Yakouta)

Le projet :

Tourisme Eco village d’Accueil Solidaire est un projet de l’association Itinerance qui fait suite à une enquête et une réflexion menées sur les nouvelles pratiques (agricoles, artistiques, artisanales, culturelles et du tourisme solidaire) dans notre pays.

Cette étude à révélé des difficultés, économiques et sociales, que rencontrent les populations du BURKINA FASO en général, mais tout particulièrement celle de YAKOUTA :

la faim, les maladies, le manque d’outils. etc.

les conditions climatiques difficiles de cette région,

le manque d’informations sur les nouvelles pratiques agricoles, la mauvaise exploitation de certains produits artistiques ou touristiques par la population,

le déficit de participation à la vie sociale.

le manque d’informations sur le potentiel des secteurs touristique, culturel, artistique et artisanal.

Ces éléments ont motivé Jean Raogo OUEDRAOGO,le fondateur et coordonnateur de l’association Itinerance, à lancer ce premier projet (T.E.A.S) qui vise la communauté du sahel et, en particulier, celle de Yakouta, tout en respectant les cultures traditionnelles de la communauté cible.

Missions des stagiaires période 2006-2007

Lieu du stage

Le stage se déroulera au Sahel, zone d’intervention de l’association Itinerance, plus précisément dans la communauté villageoise de Yakouta, à l’endroit où sera installé l’ecovillage objet du projet TEAS.

Yakouta est situé à 11km de la ville de Dori, dans le nord du pays. Le démarrage du projet est prévu pour le 28 Mai 2006 et doit prendre fin le 30 décembre 2006.

Pour la petite histoire, YAKOUTA est un village sédentaire à majorité peulh, qui vient de bénéficier de la mise en place d’un barrage juste à côté du village. Un pont fait la séparation entre le village et le barrage.

Comment se rendre à YAKOUTA ?

Quitter Ouagadougou ou prendre la voie de Kaya jusqu’à DORI, première ville du Sahel. Sur l’axe Dori - Arbinda se trouve Yakouta à 11km de la ville de DORI.

II/ Mission stratégique :

Les études sur la création du projet aborderont les points suivants :

A- au niveau écologique :

1) étude de terrain pour la gestion du territoire et les aménagements de l’espace à exploiter.

2) construction du centre d’accueil écologique et touristique. (Contexte et budgétisation d’une telle expérience).

3) gestion des énergies renouvelables.(le soleil et les ressources naturelles)

4) création des champs d’agriculture biologique pour une autosuffisance alimentaire dans la zone d’intervention (l’Oudalan) et le village cible.

5) lutte contre les pratiques qui engendrent des risque de pollutions et/ou de désertifications dans cette même zone d’intervention.

6) gestion de l’eau et traitement des eaux usées.

7) gestion des déchets, recyclage et sensibilisation des populations vivant aux alentours du village d’intervention (et dans la province) sur la maîtrise des pratiques et techniques écologiques, etc.

B- Au niveau économique :

1) Dynamisation de la population locale par l’installation de petits commerces et petites entreprises locales : telles que des machines à faire de l’huile, du savon et du lait.

2) création des champs d’agriculture biologique,

3) création d’activités touristiques au sein et en dehors de l’ecovillage. (Par la venue de particuliers (touristes) ; la formation du personnel ; la participation du groupement villageois aux décisions sur le programme touristique dans l’enceinte du village d’accueil, etc....)

4) micro projet de création d’une pisciculture dans le barrage avec l’accord de l’administration locale (budgétisation et diagnostic d’une telle expérience)

5) valorisation du secteur artistique, artisanal, (Micro projet par exemple un moulin artisanal, etc.)

6) création du groupement villageois solidaires pour des dons de produits agricoles à la population cible et aux groupements des villageois voisins pendant la saison des pluies.

7) création d’une pépinière biologique

8) organisation et valorisation du secteur tradiculturel par la création du groupement des danseurs, chanteurs, et conteur comédien locaux etc.

C- Au niveau social :

1) La création d’un pôle permettant aux habitants du village d’accueil de proposer et de participer à des activités de formation, de rencontre et d’échanges dans l’ecovillage et avec le réseau ecovillage dans le monde.

2) création de divertissements adaptés aux enfants et adultes,

3) création du centre d’hébergement et apprentissage des pratiques de recyclage, du traitement des eaux usées, des toilettes sèches et autres pratiques courantes en ecovillage.

4) informations sur les Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) et lutte contre la déforestation.

5) formation à la maîtrise de nouveaux outils, à la vie en communauté et soutien aux parents d’élèves.

6) pratique de nouvelles cultures agricoles, permaculture, avec l’encadrement du personnel qualifié pour l’ecovillage,

7) La création du groupement villageois (GV).

III/ Nos attentes :

La réalisation du projet Tourisme Ecovillage d’Accueil Solidaire, initié par le coordinateur et adopté par l’association Itinerance en faveur de la communauté villageoise de Yakouta (la province du Seno), bénéficiaire du projet TEAS, nécessite votre aide pour :

accroitre la population de notre zone d’intervention qui est l’Oudalan, le Seno par le développement durable de pratiques économiques solidaires (ECOVILLAGE) favorisant l’agriculture biologique, l’ecotourisme, la culture artistique, artisanale et tradiculturelle.

développer durablement cette initiative par l’extension de l’ecovillage à d’autres localités du sahel.

participer et coopérer avec les services de l’état et des collectivités, les ONG, les associations intervenant dans la région cible etc.

rechercher des financements et partenaires potentiels locaux et extérieurs pour la concrétisation de nos objectifs.

L’ecovillage est un choix du présent pour le futur et sa réalisation nous apportera, ainsi qu’à la population de Yakouta en général, mais aussi à tous les villages et autres communautés du voisinage dans le cadre du projet, une aide pour lutter contre les pandémies de ce siècle (la faim, les maladies, la malnutrition, la dépendance vis à vis des structures d’Etat) et pour mieux maîtriser la gestion d’un mode de vie basé sur l’agriculture biologique et la pratique de techniques nouvelles pour une autosuffisance alimentaire dans la zone d’intervention.



Association ITINERANCE 11bp370 ouaga 11 POUR UN TOURISME SOLIDAIRE LE COORDINATEUR JEAN RAOGO OUEDRAOGO @ ;jeanorj4@yahoo.fr tel(0022678901212)

A découvrir