Bienvenue sur ecologie-pratique.org, anonyme 25 sept. 2017 - 10:03

Le salon Bois & Habitat de Namur 2006

Le salon Bois & Habitat de Namur se déroulera du 24 au 27 mars 2006. Ce salon, dédié à la construction bois et aux énergie nouvelles, attire chaque année de plus en plus d’exposants et de visiteurs. Ce sont 38400 visiteurs qui ont visité ce salon en 2005.
Informations complémentaires www.bois-habitat.com.

* Bois & Habitat 2005: bilan extrêmement positif

Inauguration officielle

L’inauguration officielle du salon s’est déroulée en présence de S.A.R le Prince Laurent, de Monsieur le Gouverneur de la Province de Namur, de Messieurs les Ministres Jean-Claude Marcourt, Ministre wallon de l’Economie et de l’Emploi, André Antoine, Ministre wallon du Logement, des Transports et du Développement territorial et Benoît Lutgen, Ministre wallon de l’Agriculture, de la Ruralité, de l’Environnement et du Tourisme et les autorités de la Ville de Namur.

Il faut également noter la présence à cet événement d’anciens Ministres fédéraux et régionaux, de chefs de parti, de sénateurs et de députés fédéraux et nationaux. Une assistance remarquée qui a contribué à renforcer la portée nationale de l’événement.

Chiffres de fréquentation 2004 dépassés

Le public est venu très nombreux à cette 7e édition de Bois & Habitat et les chiffres de participation de l’édition précédente ont été largement dépassés.

Au total des 4 journées d’ouverture du salon, journée professionnelle et grand public confondues, on a dénombré à Namur Expo, plus de 38.400 visiteurs (36.000 en 2004) et ce malgré un week-end ensoleillé.

Des visiteurs originaires de toutes les régions du pays, y compris la Flandre et surtout, cette année, de très nombreux visiteurs français des départements du Nord mais aussi souvent de régions plus éloignées ainsi que de nombreux visiteurs luxembourgeois.

Une fréquentation très élevée qui se double d’un indice de satisfaction important du public. Selon les premiers résultats de l’enquête adressée aux visiteurs, exposants, organismes officiels d’information, conférences à visée très pratique et exposition d’architecture semblent avoir pleinement satisfait la demande d’informations et de contacts concrets du public. D’autre part, l’accueil, le niveau qualitatif des stands et la convivialité de la manifestation ont également été notés très positivement par les visiteurs. Il faut dire que nombreux étaient les exposants à construire des maisons entières, allant jusqu’au 3e étage pour certains !

Exposants enthousiastes

Le salon Bois & Habitat accueillait pour cette nouvelle édition plus de 250 exposants sur 12.000m². De leur côté également, l’ouverture du salon sur l’Europe est significative: le nombre d’entreprises françaises était en augmentation par rapport à l’édition précédente. On notait également une présence marquée d’entreprises de constructions bois autrichiennes, une forte délégation québécoise et, dans une moindre mesure, la présence de firmes allemandes et suisses.

Cette édition a montré une augmentation notable du niveau d’aménagement général des stands (en terme de taille, de nombre de construction en bois présentées sur le site, de qualité générale) qui font de Bois & Habitat un salon très professionnel, très ciblé et démonstratif, agréable pour le public. Cette tendance, qui se confirme d’année en année, signe l’engagement toujours plus important et plus volontaire des exposants pour le salon. Pour nombre d’interrogés, le salon de Namur draine un public très intéressant parce que ciblé, particulièrement intéressé par la construction bois, sensible à l’environnement, et d’année en année, globalement mieux informé. Ces visiteurs sont, pour une part importante, déjà dans une démarche active de recherche d’information ou dans un projet avancé, ce qui génère des retours très positifs pour les exposants.

A noter que le salon de Namur attire également de plus en plus de professionnels et d’architectes, les principaux prescripteurs en matière de construction, ce qui est également noté très positivement par les exposants.

Succès de la journée professionnelle

Cette année la journée professionnelle du salon était également tournée vers l’Europe avec deux événements majeurs :

- Le « Colloque international «Regards croisés, le bois à la rencontre de l’Urbanisme » dans le cadre du projet européen Interreg III B ENO et de l'action ProHolz-ProBois réunissait des intervenants de Lorraine, de Wallonie, du Grand-duché et de Rhénanie-Palatinat.

Ce colloque a réuni plus de 380 participants, architectes et professionnels belges et étrangers, un succès d’audience mais aussi selon les participant sondés, un événement particulièrement stimulant du fait de la confrontation et des rencontres qu’il proposait. Des participants très motivés également à la découverte des présentations d’architecture réalisées par les bureaux des quatre régions.

- Conférence «Architecture bois, un exemple autrichien » : en conclusion de la journée professionnelle, le bureau Dietrich & Untertrifaller présentait une série de ses remarquables réalisations dans le Vorarlberg. Une intervention d’un haut niveau appréciée par les nombreux architectes présents, par l’aspect très contemporain et novateur des projets présentés en rapport avec un intense souci de préservation de l’environnement.

La grande qualité de ces deux événements qui ont situé la construction bois dans sa contemporanéité et dans sa dimension européenne ont été les temps forts de cette édition professionnelle de Bois & Habitat. Le concept de cette journée professionnelle associée à trois jours grand public se révèle ici, une fois de plus, particulièrement porteur.

Questions pratiques

L’information est un maître mot du salon Bois & Habitat. Plusieurs « questions-réponses » étaient proposées au public sur les thèmes de l’éco-construction, du rôle de l’architecte, des nouvelles primes énergie, du choix des bois et de la mise en œuvre des planchers et parquets. Des présentations d’architecture étaient également au rendez-vous. Ces divers événements ont connu un vif succès auprès des visiteurs qui ont profité de l’opportunité offerte pour compléter leur information.

Prix « Eco-déchet »

Au cours de l’inauguration, le Prince Laurent, Président de l’IRGT, Institut Royal pour la Gestion durable des ressources naturelles et la promotion des Technologies propres) et le Ministre Lutgen, en sa qualité de Ministre wallon de l’Environnement, ont remis le prix « Eco-déchets ».

Ce prix récompense un exposant du salon Bois & Habitat dont l’entreprise gère de façon optimale les déchets

L’entreprise lauréate pour cette édition est la firme AURO peintures naturelles (produits naturels d’entretien du bois). Cette entreprise s’est vue offrir la réalisation d’un DVD d’entreprise et, par ailleurs, elle sera autorisée à utiliser dans sa communication, durant un an, le label officiel « Eco-déchets ».

A noter que la firme STABILAME de Mariembourg lauréate 2004, a été mentionnée pour la poursuite de ses investissements en la matière, de même que la firme TRESPA Belgium de Hasselt.

Prix Design & Bois 2005

Evénement très attendu par les 40 designers wallons sélectionnés par un jury de professionnels (parmi 57 projets remis), ce concours est organisé par Bois & Habitat en partenariat avec l’Union des Designers de Belgique et l’asbl UDB+ à l’initiative du Ministre wallon de l’Emploi et de l’Economie.

- Le Ministre a remis le 1er prix Design & Bois 2005 à François Borremans pour son « Porte-manteau à fixation murale ». Ce prix de 3.000 € lui permettra de développer son projet.

-Le 2ème prix, la prise en charge dans un salon international sur le stand de la région wallonne, a été attribué à Antoine et Achille Moreel pour «une « chaise longue à balancement ».

-En raison du niveau des projets présentés qui témoignaient cette année encore d’une grande créativité, trois mentions spéciales ont été accordées à :

.Mathias Van de Walle pour son « siège à multiples positions »

.Christophe Dave pour son « système de porte-clés à poser »

.Christelle Englebert pour son « ensemble de jardin d’un seul tenant »

Le prix du public (plus de 5000 votes répertoriés) a été attribué à Amarylis Buffin pour son « Tabouret ».

A découvrir